Actualités

Le dispositif "Service Civique" dans le département du Doubs

 
Le dispositif "Service Civique" dans le département du Doubs

Le mardi 15 novembre 2016, M. Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs, accompagné de Mme Annick PÂQUET, sous-préfète de Pontarlier, s'est rendu au stade de biathlon Florence Baverel à ARÇON.

Le mardi 15 novembre 2016, M. Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs, accompagné de Mme Annick PÂQUET, sous-préfète de Pontarlier, s'est rendu au stade de biathlon Florence Baverel à ARÇON. Il a rencontré des jeunes en mission de Service Civique lors d’une journée de formation citoyenne consacrée notamment aux valeurs de la république.
A cette occasion, le Préfet a signé une convention avec le Comité Olympique et Sportif du Doubs (CDOS), représenté par Denis BILLAMBOZ, Président.

La signature de la convention Etat – mouvement sportif est la première du genre au niveau national. Elle permet à des associations et clubs sportifs d’accueillir des jeunes volontaires sur des missions de Service Civique dans le domaine sportif en facilitant les démarches administratives des petites structures.

Cette démarche est une réelle avancée pour les clubs sportifs du département du Doubs. Grâce à cette convention de coopération, le CDOS du Doubs accompagne les responsables associatifs et facilite la mise en œuvre du dispositif « Service Civique », particulièrement dans le milieu rural. Mise en œuvre de manière expérimentale en 2016, l’opération a contribué aux excellents chiffres du département.

Lors du point presse, les services de l’État présenteront le bilan du Service Civique dans le Doubs.

L’objectif ambitieux de 300 volontaires en 2016 est en passe d’être atteint avant la fin de l’année. Cela positionne le Doubs comme le département leader au niveau de la région Bourgogne Franche Comté.

A propos du Service Civique

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est plus qu’une politique publique pour la jeunesse, c’est une politique publique pour tous de cohésion nationale, porteuse d’un vivre ensemble régénéré. Il a pour ambition de permettre à tous les jeunes qui le souhaitent de s’engager au service d’une mission d’intérêt général, entre 16 et 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap. Les missions, entre 6 et 12 mois, ne requièrent aucune condition de diplôme et sont indemnisées 573 Euros net par mois.

L’Agence du Service Civique est un opérateur placé sous tutelle du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Toutes les informations sur le site : www.service-civique.gouv.fr

Twitter @ServiceCivique | Facebook.com/servicecivique