Actualités

Ne ramenez pas la fièvre aphteuse dans vos bagages

 
 
Ne ramenez pas la fièvre aphteuse dans vos bagages

La propagation de la fièvre aphteuse en Afrique du Nord est très préoccupante et constitue une menace pour la sécurité sanitaire des élevages de l'Union européenne.

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations du Doubs relaie la campagne nationale de vigilance accrue demandée aux personnes arrivant ou se rendant dans les pays suivants : Algérie, Tunisie, Libye et Egypte.

Informations sur la fièvre aphteuse : recommandations pour éviter une propagation

Qu'est-ce que la fièvre aphteuse ? 
La fièvre aphteuse n’est pas une maladie transmissible à l’homme mais elle est extrêmement contagieuse pour les troupeaux. La récente propagation de la fièvre aphteuse en Tunisie et Algérie et le risque de propagation au Maroc et sur le territoire français est réel et nécessite une attention particulière.

Quels animaux sont concernés ? 
 La fièvre aphteuse affecte les bovins, les porcs, les moutons et les chèvres.

Comment se propage-t-elle ? 
 Elle se transmet directement d'un animal à un autre ou par le biais de produits animaux. L'homme peut également transmettre la maladie à l'animal en transportant sans le savoir la maladie dans de la viande, des produits laitiers ou des souvenirs à base de fourrures, cornes, os rapportés de vacances.En l’absence d’un vaccin et d’un traitement, la prévention reste primordiale.

Recommandations pour toute personne prévoyant un séjour en Tunisie, Algérie, Libye et Égypte

fièvre aphteuse conseil

- Il est interdit de rapporter des produits d’origine animale (produits laitiers ou carnés ou tout autre produit de type cornes, fourrures ou cuirs non traités…), et ce, sous quelques formes que ce soit (sandwichs, restes de repas…)

- Il est interdit de rapporter des animaux vivants. Attention, un animal malade ne présente pas nécessairement les symptômes de la maladie.

- Pendant le séjour, il faut éviter autant que possible les contacts avec des animaux sensibles (bovins, moutons, chèvres, porcs).

- De retour sur le territoire européen, les vêtements et les chaussures utilisés en vacances dans ces pays doivent être nettoyés avant d’approcher de nouveau des animaux sensibles (bovins, moutons, chèvres, porcs).

Plus d'information sur le site du ministère de l'agriculture