Actualités

Signature des conventions partenariats entreprises et quartiers le 17 mars 2017

 
 
Signature des conventions partenariats entreprises et quartiers le 17 mars 2017

La cérémonie du 17 mars 2017  à la préfecture concrétise l’engagement des 42 premières entreprises du Grand Besançon qui ont fait le choix de s’engager aux côtés des pouvoirs publics dans la lutte contre la réduction des inégalités qui affectent les habitants des quartiers populaires.

Retrouvez la liste des 42 entreprises déjà signataires:

> entreprises signataires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Les entreprises qui souhaiteraient adhérer à la convention sont invitées à prendre contact avec les référents à l’adresse suivante : convention-entreprises-et-quartiers@grandbesancon.fr.

Qu'est-ce que la "Charte entreprises et quartiers?

La « charte entreprises et quartiers » a été initiée en 2013 par le ministère de la Ville. Elle vise à répondre aux enjeux de formation, d’emploi et de développement économique dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville par la mobilisation des entreprises en faveur de leurs habitants.

 Au niveau national, 70 grandes entreprises se sont engagées aux cotés du ministère.

 Par lettre du 27 juin 2016, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports et la secrétaire d’État chargée de la ville ont invité les préfets à se mobiliser pour assurer une déclinaison locale de la charte entreprises et quartiers.

C’est à cet effet qu’une équipe projet a été constituée à l’automne 2016, associant les services de l’État (délégué du préfet dans les quartiers et unité départementale de la Direccte), la chargée de mission emploi-insertion de la CAGBCommunauté d'Agglomération du Grand Besançon et Afpa Transition (mobilisée par la Direccte dans le cadre des missions d’appui au service public de l’emploi qu’elle lui confie).

Les travaux menés ont conduit à l’élaboration d’une « convention entreprises et quartiers » adaptée aux actions menées localement dans les champs de :

 - l’éducation et l’orientation scolaire,

- l’emploi l’insertion et la formation,

- le développement économique,

- le soutien aux initiatives locales,

- le mécénat de solidarité.

Le principe de cette convention repose sur la possibilité offerte aux entreprises de s’engager sur tout ou partie des actions proposées, en contrepartie desquelles des engagements des partenaires mobilisés (service public de l’emploi, signataire du contrat de ville) sont déclinés.

 Il faut souligner que la démarche engagée dans le Grand Besançon est singulière et s’inscrit en droite ligne de la tradition d’innovation sociale du territoire : en effet, elle s’éloigne du cadre proposé dans la charte nationale pour s’adapter au tissu local et revêtir un caractère résolument opérationnel.