Centenaire de la première guerre mondiale

 
 

Index d'articles

  1. Centenaire de la première guerre mondiale
  2. Les manifestations labellisées dans le Doubs
  3. Le comité départemental du centenaire

La commémoration du centenaire se déroulera sur quatre années, de 2014 à 2018

logo de la mission du centenaire

L’année 2014 marquera le début des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale qui se dérouleront sur 4 ans, jusqu’en 2018. 

Le programme concentrera l’action de l’État sur le début (2014) et la fin (2018) de la commémoration et proposera dans l’intervalle aux collectivités territoriales et aux partenaires étrangers un cycle de commémorations décentralisées qui marquera les grandes étapes de la première guerre mondiale sur le territoire national.

En 2014, l’État conduira un programme commémoratif organisé autour de six grands rendez-vous nationaux et internationaux.

Ce programme insistera sur la transmission pédagogique de la mémoire de la Grande Guerre, le développement culturel et scientifique et le tourisme de mémoire.

Le rôle de la Mission pour le centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014

Afin de préparer ce rendez-vous, la Mission pour le centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014 a été créée pour concevoir et mettre en œuvre un programme commémoratif officiel pour l’année 2014.

La Mission va également accompagner et coordonner les manifestations locales, régionales et internationales se déroulant en France, dans le respect des traditions et du devoir de mémoire.

Pour de plus amples renseignements: site du centenaire 

Dans chaque département, il existe un Comité départemental du Centenaire (CDC) chargé de promouvoir et de coordonner les projets commémoratifs locaux dans une perspective de créativité culturelle et artistique, d’action pédagogique et de développement économique et touristique.

Mettre en valeur les mémoires locales de la guerre

Tous les départements français ont participé à l’effort de guerre, qu’ils aient été du front ou de l’arrière front. Certains ont été le théâtre des combats. Tous ont vécu la violence de la guerre et la mobilisation de leur population, hommes, femmes et enfants. Tous conservent une mémoire forte de cet événement mondial qui a résonné dans chaque village et dans chaque famille. Aujourd’hui, le comité départemental pemet de faire vivre cette mémoire locale de la guerre et d'en faire le moteur de projets d’avenir.

Établir un projet départemental de commémorations

Présidé par le Préfet, le Comité compte parmi ses membres tous les acteurs politiques et institutionnels impliqués dans la préparation du Centenaire : collectivités territoriales, services déconcentrés de l’État, institutions scientifiques, culturelles et patrimoniales, associations, représentations étrangères.
Sa mission est de coordonner et de promouvoir l'ensemble des projets commémoratifs du département avec un objectif de créativité culturelle et artistique, d’action pédagogique et de développement économique et touristique. Dans cette perspective, il mobilise notamment les équipements culturels du département (musées, théâtres, festivals). 

Assurer l'expertise des projets commémoratifs

Le Comité départemental est une instance de proposition, d’expertise et de décision. Il est le seul habilité à proposer à la Mission du Centenaire les projets susceptibles d'être éligibles au label national . Ce label « Centenaire » est un gage de qualité pour le projet, reconnu comme innovant, structurant et original, parmi d’autres actions. Ce label permet au projet de figurer au programme national officiel du Centenaire, et de solliciter, dans un second temps, un concours financier de la Mission du Centenaire.

Informer le public

Le Comité départemental a également pour mission d’informer le public sur ses travaux et sur les projets en cours dans le département, mais également ailleurs, en France ou à l’étranger. Une page du site Internet de chaque préfecture de département doit ainsi être dédiée au centenaire de la Grande Guerre.