Conférence Loue et rivières comtoises

 
photo loue

Depuis la mi-avril 2010, nous constatons une mortalité piscicole importante sur certains cours d’eau du département, avec une ampleur toute particulière sur la Loue. Les poissons morts sont apparus porteurs d’atteintes multiples et, dans le cas de la Loue, les analyses conduites ont révélé en outre la présence de cyanobactéries.

Sont présentés ici les résultats des analyses réalisées concernant la recherche de cyanobactéries, les données météorologiques et hydrologiques de ce printemps, les données concernant la qualité de l’eau. Vous trouverez aussi les états des lieux présentés lors des MISE rassemblant les différents acteurs impliqués ainsi que les rapports techniques disponibles.

A lire dans cette rubrique