Prélèvements d’espèces animales protégées

 
grenouilles rousses

Le Doubs est un territoire riche par ses milieux naturels, sur lesquels de nombreuses espèces d’intérêt patrimonial peuvent être observées. Des mesures nationales sont prises pour protéger ces espèces ou les milieux qui les abritent : interdiction de destruction, capture, détention, vente de ces espèces, interdiction de dégradation de leurs sites de reproduction et aires de repos.

Des dérogations peuvent néanmoins être accordées pour prélever ces espèces protégées, par exemple pour des raisons scientifiques et d’éducation, pour prévenir des dommages importants aux activités humaines (agriculture, forêt, pêcheries...) ou encore dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publiques. C’est le cas du grand Cormoran, du fait de son impact sur les milieux piscicoles, mais aussi de la grenouille rousse, qui fait l’objet d’une dérogation particulière du fait d’une tradition culinaire très implantée en France... et notamment en Franche-Comté.

L’instruction de ces dérogation est, selon les cas, réalisée par les services de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement ou de la DDTDirection Départementale des Territoires.

A lire dans cette rubrique