Année 2017

Sécheresse- Les limitations d'usage de l'eau sont maintenues dans le Doubs

 
 
Sécheresse- Les limitations d'usage de l'eau sont maintenues dans le Doubs

Depuis juillet 2016, tous les mois sont déficitaires ou proches de la normale. La période estivale a vu cette situation de déficit s’aggraver.

Les pluies passées, celles à venir et le temps automnal que nous connaissons n’auront vraisemblablement pas un impact suffisant sur le niveau des rivières ou des nappes pour sortir de la situation de sécheresse, se limitant à maintenir l’indice d’humidité des sols à une situation moyenne normale pour la saison.

Même si les pluies deviennent plus efficaces, et les besoins de la végétation moindres, la situation hydrologique ne va pas changer fondamentalement à court terme. Les débits des rivières et les niveaux des nappes ne sont dans l’ensemble pas remontés sensiblement cette semaine par rapport à la semaine passée.

Aucun problème majeur d'alimentation en eau potable n’a été constaté pour le moment par les différents syndicats bien que les niveaux des nappes soient relativement bas.

Les mesures de restriction de consommation d'eau, prises par arrêté préfectoral du 5 juillet sur l’ensemble du département afin de ne pas gaspiller la ressource et de ne pas aggraver la pollution par des rejets dans des cours d’eau en étiage,, sont donc maintenues.

Sont notamment interdites les activités suivantes:

  •  l’utilisation de l’eau hors des stations professionnelles pour le lavage des véhicules, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière,…) et pour les organismes liés à la sécurité ;
  •  L’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature de 8 h à 20 heures (les jardins potagers ne sont pas concernés) ;
  • Les fontaines publiques doivent être fermées lorsque cela est techniquement possible.

Il est demandé aux collectivités d’être particulièrement vigilantes aux usages de l’eau par leurs services, qui doivent respecter scrupuleusement les restrictions.

Il est aussi rappelé à chacun, citoyens et collectivités, la nécessité de maintenir une grande attention et d’éviter tout gaspillage d’eau, notamment :

  •  en limitant les prélèvements d’eau pour préserver les écoulements des rivières et l’écosystème qu’elles abritent,
  •  en évitant les usages non indispensables : fontaines d’agrément, arrosages de stades, pistes, voiries, nettoyages de façades ou de toitures, nettoyage de voiture en dehors des stations recyclant l’eau, travaux pouvant être différés...
  •  en limitant les rejets dans les cours d’eau, qui ont un fort impact compte tenu des faibles débits

et plus généralement en adoptant un comportement responsable et économe en eau.

Il est rappelé par ailleurs qu’il est interdit de naviguer (canoë, kayak, raft) sur de nombreux secteurs de la Loue, le débit de cette rivière étant inférieur à 5m³/s à Vuillafans (voir règlement particulier de police n°2014167-0012 du 16 juin 2014 et les panneaux sur les points d’embarquement).

Le non respect de ces interdictions peut être puni d’une contravention.

La cellule de veille sécheresse du département du Doubs reste mobilisée pour assurer un suivi très attentif de la situation, et, en fonc

L’arrêté préfectoral est affiché dans l’ensemble des mairies. Il est également consultable auprès de la préfecture et de la mission inter-service de l’eau et de la nature (MISEN, direction départementale des territoires).

> Arrêté restriction de l'usage de l'eau pour le département du Doubs .juillet 2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,59 Mb