Communiqués de presse

Appel à la vigilance des motards

 
 
 Appel à la vigilance des motards

3 accidents mortels en 5 jours impliquant des motards et 12 tués en trois mois sur les routes du département du Doubs, ça suffit !

Trois motards âgés respectivement de 55 ans, 47 ans et 31 ans ont ainsi perdu la vie sur les routes du département durant ces 5 derniers jours. Ce sont trois vies brisées, trois familles en deuil, privées d’êtres chers de la plus brutale des façons. Il  convient en effet de rappeler que le risque d’accident mortel sur les routes pour les motards est plus de 27 fois supérieur à celui des automobilistes.
Depuis le début de l’année 2017, on dénombre déjà 5 motards décédés dans un accident de la route, soit près du tiers des tués cette année.En cette période estivale, quelques réflexes sont à adopter par les motards:

  • vérifier le bon état de marche du véhicule, notamment le gonflage des pneus ,l’état des disques et l’usure des plaquettes de freins;
  • l’allumage du feu de croisement est obligatoire pour être bien perçu par les autres usagers. S’assurer de leur bon fonctionnement ainsi que de celui du feu arrière et des clignotants;
  • penser à se protéger (casque homologué et sanglé correctement, vêtements adaptés couvrant bras et jambes et munis d’équipements rétro-réfléchissants, gants certifiés). En l'absence de carrosserie, l'équipement constitue la seule protection.
  • Outre les équipements obligatoires, il est également fortement recommandé de porter une tenue complète équipée de protections homologuées et de préférence de couleur claire;
  • anticiper le comportement des autres usagers et ne pas surprendre les automobilistes par des accélérations brusques;
  • ne pas négliger l’équipement du passager de deux-roues motorisés.
  • ne pas préjuger d’un état parfait de la chaussée, de nombreux paramètres peuvent déstabiliser la conduite de votre véhicule comme la présence de pierres, de plaques d'huile ou de gas-oil, etc... qui impliquent une capacité d’adopter une réactiond'urgence pour éviter la chute ou l'accident;
  • être constamment attentif à l'état de la chaussée et ne prendre la route qu’en condition de pleine forme.

Les services de l'Etat ont déjà mis en place plusieurs actions de sensibilisation ces dernières semaines, et notamment :

  • - 3 actions trajectoires et prise en main 2RM au cours des mois de mai et juin, en partenariat avec la gendarmerie nationale, les services de la DDTDirection Départementale des Territoires et l'association française des traumatisés crâniens (AFTC) ;
  • - dans le cadre de l'opération Civil'été de jeudi dernier, un des ateliers traitait précisément de la vigilance vis-à-vis des deux-roues motorisés.

Le bilan depuis le 1er janvier 2017 fait état de 16 tués dans le département du Doubs, dont 12 en trois mois.
L’alcool, la vitesse excessive ou inadaptée en sont les causes principales. Ce n’est pas une fatalité. C’est collectivement que la route doit être rendue plussûre. La première règle essentielle pour les conducteurs est de respecter le Code de la Route, tout en adaptant leur comportement aux conditions de circulation. La météo, l’état de la route, la période de la journée, l’état de fatigue du conducteur sont autant de paramètres à prendre en compte.
Afin de poursuivre cette lutte collective et citoyenne contre l’insécurité routière, le préfet du Doubs a demandé aux forces de l’ordre de rester mobilisées et d’intensifier les contrôles sur tout le département durant toute la période estivale.