La sous-préfecture de Pontarlier

Présentation de la sous-préfecture

 

La Sous-préfecture est au cœur de l'arrondissement de Pontarlier, et y assure le relais de la plupart des missions traditionnelles de la préfecture.

Les missions

La sous-préfecture est le relais dans l'arrondissement de la plupart des missions traditionnelles de la préfecture, notamment dans les domaines de la délivrance des titres et de l'accueil du public (dossiers de cartes grises et permis de conduire, associations). Elle assume les contrôles de légalité et budgétaire, des actes pris par les collectivités locales qui relèvent de son ressort.

Le sous-préfet préside la commission de sécurité, la commission locale d’ d'insertion. Il participe à la mise en œuvre des programmes de développement économique de l’Etat et de l’Europe.

L'arrondissement

L'arrondissement de Pontarlier modifié depuis le 1er janvier 2009 ( voir la carte )

La coopération intercommunale s'exerce à travers dix communautés de communes.

Essentiellement rural, l’arrondissement voit son activité orientée vers :

  • Une agriculture dynamique spécialisée dans des productions de qualité (fromages, charcuterie de montagne notamment)
  • Une filière forestière en mutation
  • Un potentiel industriel dont le savoir faire est reconnu, notamment en micro-technique et mécanique de précision
  • Un tourisme d'été et d’hiver.

Frontalier sur toute sa longueur avec la Suisse, l'arrondissement de Pontarlier a tissé depuis des décennies des liens étroits avec les cantons de Vaud et Neuchâtel, tant à travers des milliers de travailleurs frontaliers que par des échanges commerciaux fructueux et une volonté de partenariat exprimée au sein de la structure de la communauté de travail du Jura qui tend à élaborer des programmes communs en matière touristique, et lancer des études dans les domaines scientifique, industriel, des secours et de la santé (certains financés par des crédits du programme européen INTERREG).