Sécheresse

 
image secheresse

En cas de sécheresse, l’état de sécheresse est suivie et des mesures de restriction des usages de l’eau sont prises, afin de préserver les ressources pour les besoins prioritaires.

Suite à la sécheresse de 2003, les services de l’Etat se sont organisés pour anticiper et accompagner ces situations. La DDT, en tant que pilote de la Mission Inter-Service de l’eau, coordonne ces actions.

Des mesures coordonnées à l’échelon interdépartemental

Un arrêté-cadre a été établi au niveau régional pour mettre en œuvre des mesures coordonnées à l’échelon interdépartemental pour la gestion des étiages.
Cet arrêté délimite ainsi les zones d’alerte dans lesquels pourront s’appliquer des mesures de vigilance, de restriction ou d’interdiction provisoires de prélèvement dans les eaux superficielles et dans les eaux souterraines, ainsi que des mesures de restriction partielle ou d’interdiction des autres usages de l’eau.
Il fixe des seuils d’alerte pour le débit des cours d’eau et les niveaux des nappes, en dessous desquels ces mesures de vigilance, de restriction ou d’interdiction des usages s’appliqueront.
Il organise les services de l’État et ses partenaires au sein de comités départementaux de suivi de la sécheresse et de cellules départementales de veille sécheresse.

Pour en savoir plus, voir l’arrêté-cadre inter-départemental relatif à la mise en place des principes communs de vigilance et de gestion des usages de l’eau en Franche-Comté :

> Arrêté cadre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,74 Mb

A lire dans cette rubrique